Le Salon des Entrepreneurs de Guinée

Caroline E. Adzogble, 26 ans, Spécialiste des TIC et de l’éducation, à la tête de 6 business et d’une Fondation

Elle a établi sa réputation en 2016 en tant que plus jeune femme en Afrique à créer et à diriger un collège international accrédité et en étant la plus jeune CEO du Ghana. Elle prépare l’octroi de bourses d’études d’une valeur de plus d’un million de dollar à 100 des plus brillants élèves en Afrique. Ce jeudi 30 août , la première mondiale de » The Caroline story », un court métrage consacré à son exceptionnel parcours sera diffusé en live sur Facebook et Instagram.

Avec 7 années d’expérience dans le conseil international, la serial entrepreneure a co-fondé et dirige le Potters International College, basé à Accra (Ghana) au 9ème niveau du luxueux Mövenpick Ambassador Hotel. Cette école de formation professionnelle vise à offrir des programmes de formation aux travailleurs et aux étudiants afin de combler le fossé sur le marché du travail. Caroline Esinam Adzogble a installé ses bureaux au rez-de-chaussée présidentiel de l’hôtel , le siège de 9ème étage abritant toutes les activités de ses entreprises et accueille également tous les programmes de formation.

 

Début précoce

À l’âge de 19 ans, Caroline Esinam Adzogble savait qu’elle allait devenir une experte en éducation et en technologie. Elle souhaitait créer une école où la connaissance pouvait être transmise. En attendant son certificat d’examen d’études secondaires, elle s’est inscrite à IPMC, l’une des meilleures écoles d’informatique au Ghana, pour étudier la technologie des bases de données, le Hardware et la mise en réseau. C’est pendant ces études que son amour pour l’informatique grandit. Un jour, en rentrant de ses cours, elle a dit à son père qu’elle souhaitait créer une école d’informatique dans la ville de Tema (Est du Ghana).

Elle lui a demandé de lui donner les quelques ordinateurs qu’il avait à la maison et de mettre à sa disposition son bureau abandonné. En 2012, elle crée AITC, une école d’informatique. Deux ans plus tard, en 2014, elle a souhaité inclure d’autres programmes de cours et a alors décidé de faire de AITC un véritable collège à temps plein en ajoutant d’autres programmes. C’était la naissance de Potters International College. L’institution offre aujourd’hui des cours en Marketing, Ressources humaines, Finances, Gestion d’entreprise, Développement web, Développement de logiciels, Cuisine, création de perles et accessoires ; Maquillage artistique et stylisme ainsi que communication et médias.

 

Caroline Esinam a effectué des études secondaires au Ideal College et a poursuivi ses études au Edinburgh Business School, un collège en ligne, qui lui a permis de travailler et d’étudier en même temps et de s’occuper du Potters International College. À l’époque, elle se spécialisait dans des cours tels que les systèmes de gestion de bases de données, le hardware et la mise en réseau, les logiciels et le web development .

Former les jeunes à la technologie

L’Entrepreneure, éducatrice, business coach , un spécialiste de la diversité, défenseure des femmes et des filles est également, depuis 2016, la fondatrice d’IAES Africa, une plate-forme de recrutement international d’étudiants et de partenariats institutionnels internationaux qui vise à renforcer les capacités des étudiants dans diverses écoles internationales avec des étudiants de toute l’Afrique, du Moyen-Orient et d’Asie du Sud-Est, multipliant les opportunités pour les institutions, les consultants en éducation et les étudiants.

La société indique recruter désormais activement dans 43 pays et avoir acquis une liste de partenaires internationaux sur tous les continents. IAES Africa dit être connue pour son caractère unique et son efficacité en matière de recrutement international d’étudiants, notamment en Afrique.

CAROLINE ESINAM ADZOGBLE et  KWAME A.A OPOKU Co-fondateurs de Caroline University

 

Promouvoir l’éducation en Afrique

Depuis Juillet 2018, elle a cofondé et dirige de la « CarolineU » (Caroline University), une plate-forme pour former les jeunes à la technologie et à l’entrepreneuriat, pour les aider à travers un programme d’accélération et d’incubation et enfin pour investir dans des entreprises potentielles. Caroline Esinam Adzogble est également, depuis avril 2018, la fondatrice d’ « Admission in 30 minutes », une plateforme technologique qui a pour objectif de faire du recrutement d’étudiants la chose la plus amusante et la plus facile à faire. À ce jour, « Admission in 30 minutes» revendique 60 partenaires internationaux et plus de 2000 étudiants utilisant la plate-forme pour trouver les bonnes opportunités de formation.

Elle est également la fondatrice de Caroline Technology Solutions, entreprise spécialisée notamment dans la création de sites web, d’applications et dans le SEO pour ses clients ainsi que la fondatrice de « Everyday travel and tour », une agence de voyage indépendante. Caroline Adzogble a récemment déclaré sur un media ghanéen « être en train de promouvoir l’éducation en Afrique et au-delà et de rendre l’éducation la plus accessible et la plus abordable pour les étudiants situés dans plus de 146 pays ».

Des bourses pour les plus brillants

Caroline Esinam a mis en place la Mercy Heart Foundation (MHF) qui offre des bourses d’études basées sur le mérite et permet également un accès aux outils technologiques pour les jeunes, notamment les ordinateurs portables, les tablettes et Internet. Les bourses sont accordées à des élèves brillants basés partout en Afrique, mais qui ne disposent pas de moyens pour poursuivre leurs études universitaires . Ces prix d’excellence académique sont décernés à la fin de la dernière année d’études en fonction des performances des élèves.

Cette année la Mercy Heart Foundation va attribuer plus de 1 million de dollars de bourses partielles et complètes à 100 élèves brillants dans plus de 30 pays, après avoir effectué une due diligence. Les bourses d’études seront disponibles pour les meilleures universités à la fois en Afrique et en dehors du continent. Les universités partenaires comprennent: l’université américaine de Malte, l’Université Brunel (Angleterre) ; le Collège National d’Irlande, l’université du Middlesex et la Tennessee Tech University.

Une sélection rigoureuse

Le dépôt des candidatures auront lieu du 15 septembre 2018 au 15 décembre 2018. Toute personne peut nommer un élève brillant mais nécessiteux qui est en dernière année de lycée ou qui a terminé ses études secondaires ou qui est admis dans une institution supérieure mais qui a des difficultés financières. Les candidatures seront reçues sur le site Web de la Fondation Mercy Heart et sur le site Web personnel de Caroline Esinam Adzogble. Des vérifications des antécédents et une due diligence seront effectuées pour s’assurer de la véracité des faits et que seuls les étudiants méritants reçoivent les bourses. Pour ce faire, fait-t-on savoir, les anciennes écoles de candidats seront contactées ainsi que leurs parents. Les sélections se feront du 15 au 25 décembre et l’annonce des gagnants de la bourse aura lieu le 5 janvier 2019. A la suite de cela Caroline E Adzogble entamera le « Caroline Excellence Africa Tour » à partir du 10 janvier 2019 pour récompenser les 100 récipiendaires dans leurs différents pays. La fin du tour est prévue pour le 10 février 2019.

 

africanshapers.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *