Le Salon des Entrepreneurs de Guinée

[INFO] Social Entrepreneurship Program, le groupe de la Banque Mondiale va assister des PMEs guinéennes dans le cadre de la riposte au Covid-19 pour une valeur pouvant aller jusqu’à 10.000 dollars par projet

Conakry le 04 juillet 2020 -En marge du Social Entrepreneuriatship Program consistant à accompagner le secteur privé guinéen, les petites et moyennes entreprises et de lutter contre la crise financière ainsi que de stabiliser les activités économiques suite à la pandémie du Coronavirus, le Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) en collaboration avec le Groupe de la Banque Mondiale (BM), la Société Financière Internationale (SFI) et le PDAIG ont tenu un point presse ce samedi 04 juillet dans l’enceinte du Palm Camayenne.

L’objectif de cette conférence consistait à étaler le processus du programme conformément aux normes et réglementations en vigueur ainsi que de donner d’ample information. Elle s’est déroulée en présence du Président du SADEN, de la Vice Présidente du SADEN, la représentante du Groupe de la Banque Mondiale et du représentant du PDAIG.

En effet, organisé en réponse à la crise sanitaire mondiale à la quelle la Guinée fait face actuellement, le Social EntrepreneurShip Program est la première initiative en Guinée visant à soutenir à la fois les populations et les entreprises, face aux impacts du Covid-19.

Ainsi, sur 263 projets répartis dans 6 catégories différentes, 53 projets ont été retenus à date. L’idée est d’avoir des projets innovants apportant des solutions à la population guinéenne d’une part et d’autre part accompagner les porteurs
de projets en terme de formation et d’utilisation des montants jusqu’à hauteur de 5.000 dollars.

Pour Sekouba Mara, Directeur Général de l’AGUIPE et Président du Comité d’Organisation du SADEN, le but de cette competition vise à protéger les PME contre les impacts de l’épidémie, permettre à ces entreprises de poursuivre leurs activités, maintenir ou créer des emplois et faire participer les entreprises au maintien de la stabilité économique guinéenne.

Dans la même lignée, Madame Alexandra Célestin, représentante pays SFI à au nom du Groupe de la Banque Mondiale également précisé que un programme de mécanisme accéléré de financement mondial d’une valeur de 8 milliards de dollars à été mis en place et vise à maintenir les entreprises dans leurs activités, à sauver les emplois et favoriser la reprise économique. Depuis le mois de mars 2020, les engagements cumulés liés à la Covid-19 pour appuyer les petites et moyennes entreprises impliquées dans les chaînes d’approvisionnement mondiale ont totalisé 1200 interventions dans 33 pays pour 1.4 milliards de dollars essentiellement dans les pays fragiles et à faible revenu, a t’elle indiqué.

Les projets présentés devront proposer une solution dans l’une des catégories suivantes à savoir l’agro business, la santé, l’éducation, la technologie, le tourisme et la culture et la logistique et le transport. Les lauréats retenus recevront une subvention pouvant aller jusqu’à 10 milles dollars et seront conviés à participer à des formations pour leur permettre de renforcer leurs capacités tout en étant accompagnés dans la mise en place de leurs projets.

Retour haut de page