Le Salon des Entrepreneurs de Guinée

SADEN régional à Kankan, à la rencontre des autorités de la jeunesse et d’un entrepreneur local.

Kankan, 15 janvier 2020-En marge de la tenue de la deuxième édition du Salon des entrepreneurs de Guinée, la région administrative de Kankan abritera le premier Salon régional ce samedi 18 janvier à la maison des jeunes située à korialén.

L’objectif d’ un tel salon à l’intérieur du pays est d’amener les jeunes à créer leur propres entreprises, leur permettre de se prendre en charge mais aussi de les aider à trouver un accompagnement financier et technique pour donner de la valeur à leurs produits et services, leur permettant ainsi de générer de plus gros revenus.

Dans ce cadre, l’équipe est allée à la rencontre du Directeur Préfectoral de la jeunesse , échanger avec lui sur les enjeux et ainsi, par son biais, faire profiter au maximum les jeunes de la région de cette opportunité offerte par le comité d’organisation du SADEN.

Selon lui, c’est une très bonne initiative de la part des organisateurs, « parce que ça va être une première à kankan qu’on organise un salon d’une telle envergure et cela ne peut qu’être un sentiment de satisfaction non seulement pour les jeunes mais aussi pour les autorités de la Région ».

En ce qui concerne l’apport des autorités, le Directeur Préfectoral dit avoir mobilisé une très bonne partie des entrepreneurs et porteurs de projet afin qu’ils puissent bénéficier des avantages de ce Salon, mettre cette opportunité à profit pour exposer leurs produits et services et pouvoir trouver des accompagnements financiers ou techniques.

C’est aussi l’occasion pour eux de montrer aux partenaires de developpement « qu’ici à Kankan, les jeunes capables de produire des biens et services de qualité ne manquent pas ».

Lamine kaba a rajouté « qu’ils mettront à profit cet événement pour vendre le talent de nos jeunes filles et garçons pour permettre à l’opinion internationale de savoir réellement que désormais, Kankan et la région sont à même d’absorber des projets d’envergure dans le domaine entrepreunarial ».

Participant de la première édition du SADEN à Conakry, Condé Lancinè s’est réjoui de la tenue de cet événement dans le Nabaya.

Par ailleurs, il en a profité pour remercier les organisateurs car, à ses dires, c’est grâce aux formations et ateliers dont il a bénéficié lors de cette première édition qu’il a su développer certaines idées puis les mettre en oeuvre pour faire décoller son projet, ce qui lui a d’ailleurs permis aujourd’hui d’augmenter sa capacité de production.

Au total il a 4000 têtes de volaille, une orangeraie, une bananeraie, un champ d’aubergine et de piments de 3 hectares et demi.

Au-delà de tous ces actifs, cet entrepreneur s’est également lancé dans la pisciculture.

Les dernières heures avant la tenue de cet important événement permettent de prendre la pleine mesure des espoirs que suscite ce SADEN régional. Pour l’écosystème entrepreneurial local, on espère un gain considérable sur le plan technique et une meilleure absorption de financements pour les projets entrepreunariaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour haut de page